Far Rockaway

Le Far Rockaway, comme un des quartiers les plus à l’Est de New York, est un bar qui nous vient donc, comme son nom l’indique, tout droit des Etats-Unis d’Amérique. Et je dirais même plus de New-York City.

D’ailleurs entre le Queens et Londres il n’y a qu’un pas. Surtout quand le bar promeut tout particulièrement la culture urbaine, le street art, et j’en passe. Sujets hautement déclinés dans la capitale anglaise, comme vous avez pu le remarquer.

20140521_211957

En tout cas, le cousin américain se fond complètement dans la masse et a eu bien raison de s’installer en plein coeur de Shoreditch pour y accrocher ses skateboards au plafond.

20131102_234803

Pour notre plus grand plaisir il  propose des burgers, des pizzas géantes et même des hot dogs par milliers. Pour ce qui est de la boisson, le choix est varié et les cocktails très bons.

Et dans ce lieu tout à fait original qui respire la bonne humeur vous trouverez même trois ambiances différentes :

– Pour une ambiance posée et calme voire une date, profitez du petit coin fauteuils-clubs, sofas et coussins bien moelleux, en entrant à droite,

20140521_212015

– Si vous êtes de très très bonne humeur et que vous voulez même éventuellement vous trémousser sur la piste de danse après quelques verres, alors la salle principale est fait pour vous. Vous pouvez  profiter de la musique au bar ou sur la mezzanine à côté du DJ.

– Et si vraiment la faim vous tiraille et que vous voulez vous isoler du bruit pour profiter pleinement de chaque bouchée,  il y a même un coin resto au fond où les banquettes en cuir et les pots de Ketchup Mayo nous rappellent nos plus grands classiques des US.

20131102_234754

Enjoy and God bless America.

Prices :

Beers : £4.50-7

Cocktails : £8-9

 HotDog £7

Burger £7.95

Pizzas : £15-17 (£5-6 la part)

Far Rockaway

97 Curtain Road – Shoreditch – London

Publicités

Meat Mission

Une église, un burger, de la musique Rock et un photobooth.

Ces mots ne semblent pas forcément faire bon ménage et pourtant….

20140517_203318

 Chez Meat Mission tout s’accorde à la perfection. Le lieu :  une ancienne mission catholique qui a ouvert 1915 avec comme belle vocation de faire le bien autour de soi. Alors certes Meat Mission  fait du bien à notre estomac mais de la vocation religieuse il n’en reste plus grand chose. A part les magnifiques vitraux au fond de la pièce qui donnent une âme à cet endroit c’est sûr.

20140517_203330

En revanche à défaut d’être spirituelle, la « Meat Mission » est réussie, on se régale..

20140517_203615

Dans la partie baptême pour commencer vous trouverez des frites fines, croquantes et dorées (les Hippies fries avec oignons et sauce type béarnaise  ne sont pas mal du tout non plus) . 1er test réussi, passons maintenant à la communion:  tous les burgers sont à tomber (et les prix étonnamment peu chers). C’est peut être là qu’on ressent cet élan d’amour du prochain. Ne pas faire payer à autrui ce qu’il ne peut se permettre tout en lui offrant un bon burger de qualité….(Et soyons honnêtes – mentir c’est péché, il donne envie surtout parce qu’il est bien gros et bien gras).

Le copieux roast beef  garbage calmera les gros mangeurs et les petits malins.

Pour les amateurs d’épices et/ou  les plus aventuriers, il est toujours possible d’essayer d’afficher son nom au mur en battant le record de Meat Mission : à savoir manger en moins de 2min47 (pour l’instant), les chillies fries, le chilli burger et une petite surprise, le tout avec tout le restaurant qui vous regarde et sans sourciller bien sûr.

20140517_203323

On recommande un petit photobooth en partant pour « immortaliser » ces merveilleux moments de convivialité entre amis sur fond de rock, hard rock.

Et on vous souhaite un bon appétit,

Amen.

Entre 6.50 et 8£ pour un burger

De 3 à 6£ pour les frites ou autres à-côté

Meat Mission– 15 Hoxton Market, N1 6HG – Old street Station LONDON

Drink Shop & Do/Dance

   Pour les indécis qui ne savent toujours pas si là maintenant tout de suite, ils ont envie de faire du shopping, de boire un café, un cocktail, de chiner des objets vintages ou bien de danser : Drink Shop & Do/ Danse  est le choix idéal pour vous . En effet, ce lieu peut répondre à toutes ces envies à la fois…

DSD vue bar

C’est plus ou moins ce que l’on pourrait appeler un « café-boutique-club » si jamais le nom existait.

On entre tout d’abord dans un charmant petit magasin de papeterie où l’on trouve des cartes postales,  des objets de déco design, et des petits cadeaux parfaits pour ses copines.(voire copains)

Avant de pénetrer ensuite dans la pièce principale où trône le bar et où des avions en papier sont suspendus au plafond.

Etrange mais sympa

.DSD vue avion

En plus, ici c’est simple tout est à vendre. Du mug à la table basse en passant par les chaises et les théières. Original. Tout comme la déco. C’est cosy, on s’y sent bien même si un peu girly il faut l’avouer.

DSD Menu

Mais il parait aussi que les meilleurs DJ du moment s’y produisent le week end dans le cocktail bar caché au sous-sol. Et ça se transforme en véritable club, d’où le drink shop &DANCE  pour la nuit.

DSD Salon machine à ecrire

Idéal quand on raccompagne ses visiteurs du week end à l’Eurostar et que l’on a encore un peu de temps à tuer. Ou même quand ces fameux amis en visite arrivent tard un vendredi soir. Avec Drink, Shop & Dance, c’est direct en teuf.

Ou tout simplement parfait pour un café entre copines. C’est top et ça change. Je recommande vivement.

Drink Shop &Do/Dance – 9 Caledonian Road- King’s cross Station LONDON

The Jones Family Project

J’ai le plaisir de vous présenter aujourd’hui un petit nouveau dans le paysage des restaurants trendy londoniens : The Jones Family Project.  Ce petit joyau s’est installé au 78 great eastern street, pour notre plus grand plaisir, courant Décembre 2013. C’était parfait pour déculpabiliser avant les fêtes et se régaler avec leur healthy food.

20131205_112156

Et pour l’instant il a bon sur tous les tableaux.

1 : En terme de décoration, le Scandinavian Style est maitrisé à la perfection. C’est à la fois design et cosy. Et on oscille entre les différentes ambiances selon les étages. Au sous-sol c’est un restaurant à part entière, busy et plus haut de gamme, tandis que le rez de chaussée est plus casual. Idéal pour un café, un déjeuner dans le coin banquette ou même un verre en début de soirée.

20131205_123024

Et chaque détail compte. C’est ce qui rend cet endroit si original. Comme ce petit motif liberty coloré sous le bar par exemple :

20131205_123030

Un gros coup de coeur également pour leur table haute au centre, avec ses chaises  vertes et son arbre florissant. Très poétique

20131205_123039

2 : Tout ça sans compter la qualité des plats. Et on peut pas le nier c’est quand même très important.

Les soupes proposées pour le déjeuner ainsi que leurs salades sont un délice ! Et les portions sont copieuses. Le tout pour 7 ou 8£. Que dire de plus ? On ne peut pas réver meilleur rapport qualité prix. Les sandwichs et burgers ont l’air de mériter le détour également.

Ca me donne d’autant plus envie de tester la partie restaurant du sous-sol pour un diner. Pas vous ?

20131205_112205

Tout ça pour dire qu’on le recommande vivement. Foncez avant que l’adresse ne soit trop connue et que tout le monde se rue dessus.

The Jone Family Project– 78 Great Eastern Street- Old street Station LONDON

The Book Club

Rien que le nom fait rêver… Malheureusement mes chers lecteurs, pas l’ombre d’un livre aux pages cornées, ni même une odeur de papier à l’intérieur de ce bar. Mais mettez votre chagrin de côté,  parce que ce lieu vaut quand même le détour. Je dirais même qu’il fait partie des bars/cafés les plus chouettes de London.

20131205_093133Ici on s’asseoit sur des chaises en bois comme lorsque nous étions à l’école. Et quand vient l’heure de la récré, on peut même aller se faire un petit ping-pong dans la salle d’à côté  🙂 . A défaut d’avoir une bibliothèque digne de ce nom, on peut tout de même s’affaler dans des gros canapés bien confortables. Et ça c’est agréable.

20131205_094043

20131205_093152Sinon, on peut également déguster leurs délicieux nachos, avec un bon verre de vin. Le tout pour quelques pennys, mais vraiment rien d’excessif.  20131113_192411

20131113_181601Le book club est aussi bien le parfait café de l’après-midi pour faire une pause après une ballade sur Bricklane street le week end, ou même pour des rendez-vous business la semaine. Et accrochez-vous le soir, l’ambiance est bien au rendez-vous et on peut même teufer.

20131113_181509

20131113_181521Le book club, aux multiples casquettes, m’a définitivement séduit.

Foncez!

The Book Club – Curtain Road- Shoreditch- Old street Station LONDON

Tramshed

Tous les carnivores dignes de ce nom, se doivent d’aller faire un tour chez Tramshed. Et même les autres finalement, car seule une viande de cette qualité peut les faire changer d’avis.

20131125_193224

Le concept est simple c’est poulet ou boeuf ! Comme nous le montre si bien cette gigantesque vache suspendue dans sa boîte de formol au dessus des tables. Si vous remarquez bien, on peut aussi apercevoir son ami le poulet, fier et droit comme un I, sur son dos.

20131125_193647

L’endroit est chouette, arty à souhait. D’ailleurs si vous êtes un artiste en vogue, il se dit que vous pouvez payer en oeuvres.

Il y a beaucoup d’ambiance le soir, surtout le week end. C’est trendy, trendy.

20131125_195815

Enfin pour le menu, la qualité de la viande est exceptionnelle (A tester : ribs on the bone 65£ for 2-3 personnes), et pour environ 23_25£ vous avez un bon gros morceau de boeuf  avec son accompagnement. Ce qui n’est pas excessif compte tenu de la marchandise.

Si en revanche, vous choississez un petit poulet, vous aurez la chance de le voir servi, les pattes en l’air, comme on peut l’apercevoir sur cette photo. Et rien que ça c’est déjà cool.

20131125_195830

Idéal pour dîner et passer une soirée posée en semaine. Ou même pour du business.

Ou le week end  avec ses potes avant de partir en soirée (au Calloh Callay en face ? pour les cocktails…)

Tramshed – Rivington Street- Shoreditch- Old street Station LONDON

Maison Trois Garçons

*CLOSED*

Voici une petite adresse londonienne pleine de charme.

Quoi de mieux pour déguster un bon chocolat chaud par une froide après-midi d’hiver qu’un lieu cosy , original et différent

20131124_182134

Comme son nom peut le laisser suggérer (même si ce n’est pas la vraie raison), Maison trois garçons c’est trois choses à la fois : un café/ un magasin vintage / et une épicerie fine… Pas mal non ?

20131124_164428

Mais « Maison trois garçons » c’est également une belle histoire . C’est en effet, le troisième restaurant des trois garçons (Hassan, Michel and Stephen,  un malaysien, un français et un suédois) qui font depuis les années 2000 un carton avec leur restaurant : « les trois garçons » et leur cocktail bar : « Lounge Lover », le tout à deux pas les uns des autres en plein coeur de Shoreditch.

Lorsqu’ils achètent il y a 17 ans, ce pub Victorien de 1880 pour en faire leur maison, ils ne se doutent surement pas du succès phénoménal qu’ils vont avoir quelques années plus tard lorsqu’ils décideront d’en ouvrir le rez de chaussée pour en faire un restaurant.

(Pour l’anecdote ils habitent toujours au 2ème et 3ème étage du restaurant « les trois garçons »).

L’histoire se décline : le bar étant trop petit, ils ont ouvert « Lounge lover » pour les pre-drinks et des tapas au style japonais  à déguster avant le diner, et puis « Maison trois garçons » pour vendre leurs trouvailles et les pre-pre drinks/goûters voire lunch. Finalement, ils ont couvert toutes les étapes culinaires d’une journée. Et c’est un succès.20131124_182021

Le chocolat chaud est très bon, tout comme le Brownie chocolat-caramel. Un délice pour les papilles.

Ça nous ouvre l’appétit pour un peu de shopping tout ça.. Pas vous ? Un beau sac vintage ? des produits scandinaves ? de la porcelaine ? Un joyeux bric à brac où il fait bon s’y arrêter. Merci pour l’opportunité.

20131124_181926

Chouette concept. J’aime.

20131124_182121

Maison Trois Garçons – Redchurch Street – Shoreditch LONDON

Dishoom

Enfin un restaurant indien qui allie modernité et bon gôut avec brio ! Il était temps !!
On commençait à en avoir marre des gros rideaux en velours rouge sang, des nappes blanches immaculées et du kitsch présent dans chaque touche de décoration. Comme si un restaurant indien ne pouvait pas être sans être kitsch et vieillot.

20130930_1400281

L’accueil par ces chaises Tolix faussement abimées, très à la mode en ce moment en intérieur comme en extérieur en témoigne. Et nous laisse présager le meilleur pour ce restaurant indien qui a posé ses valises dans deux des quartiers les plus branchés de Londres bien sûr, à savoir Shoreditch et Covent Garden.

A l’intérieur, même combat. C’est moderne, arty, détente et ça s’inspire même un peu da notre très chère brasserie parisienne. Ils ont su tirer profit de toutes les beautées indiennes, et les ont savamment mises en avant dans des petites touches efficaces.

20130930_1312091

20130930_1302371

En accord avec l’ambiance moderne, les plats y sont moins peut être moins traditionnels que ce que l’on pourrait trouver chez nos amis en velours (ni butter chicken, ni chicken massala), mais tout aussi gouteux. Les saveurs sont là et les propositions variées. Le positionnement original comme « Bombay café » nous permet également de rester dans une fourchette de prix très abordable.

20130930_1302211

On y vient pour déjeuner comme dans une brasserie parisienne, le soir si l’on est prêt à faire la queue, ou même pour bruncher entre amis.

Le bon combo : des entrées à partager et un plat ! Atttention : les portions sont copieuses contrairement à ce que l’on pourrait croire. Et c’est bien épicé.

Starters : environ 4£

Grills/Main : 6-7£

Rice/Vegetables : environ2£

Dishoom – 7 Boundary Street  – London E2 7JE

Overground Shoreditch Hight Street/ Underground : Old Street 12

                    – 12 Upper Saint Martin’s Lane – London WC2H 9FB

Undergroung : Covent Garden